Chanson douce

IMG_20171108_053823_383[1]Auteur: Leila Slimani
Genre
: Contemporain
Édition: Québec loisirs
Année de sortie: 2017
Nombres de pages: 228
Ma note: 4/5

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

Mon avis: Quand ce roman est sorti, plusieurs booktubeurs que j’apprécie en ont fait l’éloge, il me fallait donc le découvrir par moi-même. De plus, le synopsis m’accrochait énormément, simple mais efficace.

L’auteure nous offre un roman aux sujets malaisants de notre société, les parents débordés qui mettent leur carrières avant leur famille, la pauvreté, la dépression, l’alcoolisme le tout dans une histoire banale de nounou.

Dès les premières pages nous connaissons l’issue de ce récit narratif et c’est avec un plaisir sadique que l’auteure nous attache à ses personnages :

Un couple qui après la naissance de leurs 2ième enfants réalise qu’ils ne se sentent plus accompli, surchargé par la banalité du quotidien.
Leurs deux jeunes enfants au caractère fort, plein d’énergie et de joie de vivre.
La nounou parfaite, une bénédiction qui instaure une nouvelle routine dans laquelle les problèmes n’existent plus.

Ce roman est vraiment troublant, je suis bien contente de l’avoir lu avant d’avoir eu des enfants car Lire la suite

Publicités